Monographie des fossiles appartenant au calcaire rouge ammonitique de Lombardie et de l’apennin de l’Italie centrale suivi de Fossiles du Medolo

Joseph Meneghini (édition originale 1867-1881)
Louis Rulleau (révision critique 2010)

Ouvrage de 398 pages, au format 21 x 29,7 cm avec 38 planches, imprimé dans le respect de l’édition originale en noir et blanc, sur un bouffant 90 gr ivoire, couverture mat 300 gr.

  • Prix de l’ouvrage : 60€
  • Frais de port : 8€ par Colissimo

L’ouvrage original comporte deux parties :

Dans le grand ouvrage dirigé par A. Stoppani « Paléontologie lombarde ou description des fossiles de Lombardie, publiée à l’aide de plusieurs savants », la contribution de Meneghini (4e partie, parue entre 1867 et 1881) s’ intitule : « Monographie des fossiles du calcaire rouge ammonitique (Lias supérieur) de Lombardie et de l’Apennin central ». à cet important travail (242 pages et 31 planches), s’ajoute un appendice : « Fossiles du Medolo » (46 pages et 7 planches).

Meneghini n’a, selon son point de vue, envisagé que le calcaire rouge du Lias supérieur – Toarcien -, mais son ouvrage présente en fait de nombreux fossiles provenant du Domérien et quelques uns d’âge Aalénien.

L’ouvrage de l’auteur italien – écrit en français ! – est vite devenu une référence incontournable pour tous les paléontologues ayant à travailler sur ces niveaux et garde encore de nos jours un grand intérêt. En effet, le livre ajoute à son indéniable valeur scientifique un attrait esthétique certain, dû aussi bien à la finesse du dessin des planches qu’à la qualité des fossiles représentés. Parmi ces derniers, beaucoup sont des espèces nouvelles décrites et figurées par Meneghini et de nombreux autres, attribués par lui à des espèces déjà connues, ont par la suite été pris pour types de nouvelles espèces créées postérieurement par d’autres paléontologues, en particulier Bonarelli et Merla

Giuseppe Meneghini (1811-1889) Giuseppe Meneghini est né en 1811 à Padoue, où il fit des études de chirurgie, mais aussi de zoologie et de botanique, matières qu’il enseigna jusqu’en 1848, à l’Ecole de médecine de l’Université de Padoue. Il portait alors un intérêt particulier aux algues, à propos desquelles il publia plusieurs travaux originaux. Mais il s’intéressait également à la géologie et, à la mort de Leopoldo Pilla (1805-1848), il lui succéda à la chaire de Géologie de l’ Université de Pise, où il forma quelques uns des meilleurs géologues et paléontologues de la seconde moitié du XIXe siècle, parmi lesquels Mario Canavari, Antonio d’Achiardi et Arturio Issel.

Dans le domaine de la paléontologie, Meneghini acquit une renommée internationale grâce à ses recherches sur les fossiles siluriens de Sardaigne, illustrés pour la première fois dans son ouvrage « Paléontologie de l’île de Sardaigne », publié en 1857 avec des additifs, dont celui de 1881 sur les trilobites cambriens de l’île. Il est l’auteur également de nombreux articles sur les faunes jurassiques et crétacées italiennes, dont son importante participation à la « Paléontologie lombarde » (1858-1881) de l’abbé Antonio Stoppani. Il resta jusqu’à sa mort, survenue en 1889, titulaire de la chaire de Géologie et Paléontologie de Pise.

La révision critique des planches

Il est toujours délicat d’actualiser des déterminations à partir des seuls dessins originaux. C’est pourquoi les figures de Meneghini ont donné lieu à des interprétations très diverses. Louis Rulleau s’est en conséquence autant que possible appuyé sur celles d’auteurs ayant pu examiner les originaux.

Cette révision est un outil de détermination pratique et inédit : La numérotation des planches est celle proposée par Meneghini. Pour chaque figure, le nom donné par cet auteur est écrit à gauche (écriture maigre en italique) et la désignation actuelle de l’ammonite est à droite (en gras et en italique). La position stratigraphique du fossile est indiquée lorsqu’il ne s’agit pas d’une espèce toarcienne.

Nous remercions le Professeur Venturi pour nous avoir apporté des précisions sur le terme « Medolo » et nous avoir fait part de son interprétation de quelques figures de Meneghini.

Louis RULLEAU,
169 ch. de l’herbetan
69380 CHASSELAY
louis.rulleau@wanadoo.fr

Livres du catalogue Paléontologie

Mondes Contemporains

Le Cénomanien du Pays Fort

Denis PACCARD – 2021

Les Grammoceratinae du Toarcien supérieur

Louis Rulleau, Pierre Lacroix, Jean-Pierre Le Pichon et François Ové – 2020

Bactéries, dinosaures et kangourous – brève histoire de la biodiversité

Andrea MF VALLI

Les hildoceratidae du Lias moyen et supérieur … une histoire de famille

Pierre Lacroix et Jean-Pierre Le Pichon – 2011

Les Ammonites du Bajocien en France en France et dans le Monde. Inventaire des genres et des espèces

Louis Rulleau – 2011