L'édition sur mesure

Révision des Phymatoceratinae
(Hildoceratidae, Ammonitina)
en France et dans le monde


Louis Rulleau, Pierre Lacroix et Jean-Pierre Le Pichon

Comme la sous-famille des Dactylioceratinae, précédemment étudiée par Louis Rulleau et Pierre Lacroix (2013), la sous-famille des Phymatoceratinae est cosmopolite, présente aussi bien dans le domaine téthysien que dans le domaine « Circum Pacifique ». Cependant, elle est très peu ou pas du tout représentée dans le domaine boréal.
Ce groupe d'ammonites toarciennes est généralement assez mal connu, à l'exception Ce groupe d'ammonites toarciennes est généralement assez mal connu, à l'exception de quelques espèces phares comme Haugia variabilis, choisie comme indice zonal, mais souvent interprétée trop largement. Quant au genre Phymatoceras, cité dans le monde entier, il est maintenant avéré qu'il ne se rencontre que dans la zone à Bifrons de la province NW européenne.
Dans le domaine téthysien, les différences sont donc très marquées, comme l'avait déjà prouvé notre précédente étude, entre les faunes d'ammonites de la province NW européenne et celles de la province méditerranéenne. La riche documentation (fossiles et bibliographie) que nous avons eu à notre disposition nous a permis de montrer que les Phymatoceratinae, apparus dès la base du Toarcien en secteur méditerranéen, se sont par la suite séparés en deux branches totalement distinctes : les genres Phymatoceras, Denckmannia, Haugia et Mouterdeiceras sont uniquement inféodés à la province NW européenne, remplacés par les genres Sphingoceras et Furloceras qui ont colonisé la province méditérranéenne. Enfin, une faune particulière (genre Yakounia), mais d'affinités téthysiennes, se rencontre dans le domaine « Circum Pacifique ».
Comme les précédents ouvrages de la même série, ce livre s'adresse aussi bien aux collectionneurs de fossiles qui pourront s'en aider pour déterminer leurs récoltes, qu' aux scientifiques qui y trouveront réunies toutes les données concernant ce groupe d' ammonites, à commencer par la refiguration des types de toutes les espèces citées dans la littérature.




Ouvrage en français