L'édition sur mesure

Les Dactylioceratidae du toarcien
inférieur et moyen.
Une famille cosmopolite.


Louis Rulleau, Pierre Lacroix, Marc Bécaud et
Jean-Pierre Le Pichon


De nombreux travaux ont été consacrés, entièrement ou en partie, aux Dactylioceratidae et traduisent les opinions divergentes et souvent contradictoires de leurs auteurs sur cette famille complexe. Aucun de ces travaux n'avait jusqu'à présent effectué une synthèse des connaissances sur les faunes des différents domaines paléogéographiques.

Notre étude, au sein de cette famille buissonnante, a porté sur les faunes toarciennes qui constituent la sous-famille des Dactylioceratinae. Un très grand nombre de genres et d'espèces ont été décrits depuis le début du dix-neuvième siècle et il nous a fallu choisir parmi eux ceux qui méritaient d'être validés. Nous nous sommes appuyés pour cela sur trois sortes d'arguments : morphologiques bien sûr, mais auusi stratigraphiques et paléogéographiques. Nous avons ainsi pu sélectionner 170 espèces appartenant à 22 genres (ou sous-genres), tous décrits et figurés dans l'ouvrage.

Ce travail de synthèse nous a permis de bien mettre en relief la ségrégation quasi-totale existant entre les formes des provinces NW européenne et méditerranéenne. Il nous a également permis de reconsidérer la question de la présence de rares formes méditerranéennes dans les Causses et invité à considérer la question complexe de la phylogenèse de ce groupe.

Ce travail s'adresse aux collectionneurs de fossiles qui y trouveront les éléments de détermination de leurs spécimens, mais aussi aux scientifiques du fait du grand intérêt biostratigraphique de ce groupe, dont les espèces ont souvent été utilisées comme indices de zones, sous-zones ou horizons dans les différents domaines paléogéographiques.




Ouvrage en français