MONDES CONTEMPORAIN ...

La radiodiffusion aux tournants des siècles

Textes réunis par Jean-Jacques Cheval et Bernard Wuillème, 2006


Cet ouvrage est issu d'un colloque sur la radio qui s'est tenu à l'Université Lyon 3, les 18 et 19 mai 2006, avec le GRER, Groupe de Recherches et d'Études sur la Radio.

Le titre du colloque lui-même « La radiodiffusion aux tournants des siècles » constitue sans doute la meilleure explication sur sa raison d'être et sa justification. En effet, le passage du XXe au (et) XXIe siècle marque un véritable tournant dans le secteur de la radiodiffusion: historique, politique, technologique, socioprofessionnel, économique...

Ces diverses mutations sont évoquées et débattues, autour de communications agencées sur trois grands axes : la radio de la triode au numérique (bilan et perspectives), radio et proximité et enfin radio et développement.

Un accent particulier a été mis sur les expériences à l' étranger, avec une nette ouverture européenne, avec des intervenants venus d'Espagne, de Grande-Bretagne, d'Italie, mais aussi la participation d'autres continents, d'Amérique latine (Brésil, Colombie, Cuba, Mexique, Pérou), des Etats-Unis ou d' Afrique (Madagascar, Mali).

Parmi les intervenants se sont retrouvé des chercheurs et des universitaires, de diverses disciplines, qui s'intéressent à la radiodiffusion et notamment de nombreux jeunes doctorants, des professionnels des ondes aussi (techniciens, journalistes), des institutions comme : le Comité d'Histoire de la Radiodiffusion (CHR), le Réseau européen IREN (International Radio Research Network) et, bien sûr, l'association nationale GRER (Groupe de Recherches et d'Etudes sur la Radio).

Ce colloque à souhaité témoigner et participer du nouveau dynamisme de la recherche sur la radio. Vieux média, déjà centenaire, mais toujours porteur de contenus diversifiés, rassemblant des audiences considérables, développant des prospectives innovantes, la radiodiffusion constitue un objet d'étude interdisciplinaire au sein des Sciences humaines et sociales.